Montréal : (514) 351-8989
fourmi charpentiere, Exterminateurs Associes, photo

Quels sont les insectes les plus populaires au printemps?

Le printemps est synonyme de l’arrivée du beau temps, des soirées sur des terrasses et du jardinage. Malheureusement, il est aussi synonyme du retour de nombreux insectes qu’on voyait moins durant l’hiver et qui se font un plaisir de s’incruster dans nos activités estivales comme les pique-niques. Plusieurs insectes seront donc plus présents dans les prochaines semaines. Découvrons les quatre types d’insectes les plus populaires.

[Infographie] Quels sont les types d’insectes les plus populaires au printemps ?

Infographie - Quels sont les types d'insectes les plus populaires au printemps, Exterminateurs Associés

Les fourmis de pavé

Nous sommes susceptibles de croiser plusieurs types d’insectes au printemps, comme par exemple les fourmis de pavé. Ce sont des insectes qui affectionnent particulièrement les structures en béton, les trottoirs, les garages, les caves ou les fondations des bâtiments. Elles sont assez facilement reconnaissables, dans ces endroits, avec leur couleur variant entre le brun et le noir en passant par des teintes rougeâtres. Leur longueur est comprise entre 2.5 et 4 millimètres et elles arborent des raies relativement visibles sur leur thorax. Elles aiment se cacher dans les recoins bétonnés et sont attirées par les aliments aussi bien sucrés que gras. Lorsqu’elles sont aperçues à l’intérieur de votre logement, il devient urgent de détecter l’endroit où réside le nid.

Les fourmis charpentières

Les fourmis charpentières mesurent entre 6 et 12 millimètres. Elles vivent autant à l’intérieur qu’à l’extérieur et aiment particulièrement les endroits exposés à l’humidité et le bois en décomposition. Arbres, galeries, fenêtres, tous ces endroits sont bons pour y creuser un nid. Petits insectes, substances grasses et aliments sucrés constituent la majeure partie de leur alimentation. Par ailleurs, c’est vers la fin du printemps qu’a lieu le moment de l’accouplement. Peu de temps après, la reine pondra ses œufs qui formeront la nouvelle colonie.

Les abeilles et les guêpes

Bien que d’apparence un peu similaire, les abeilles et les guêpes sont en réalité très différentes si l’on excepte leurs stries jaunes et noires. Il n’est ainsi pas très difficile de les distinguer. L’abeille possède un corps trapu et velu alors que la guêpe est beaucoup plus élancée et fine avec une pilosité très peu marquée. Cette dernière est carnivore et affectionne particulièrement le contenu de votre assiette avec un penchant pour les mets salés ainsi que la viande. Ce n’est pas le cas de l’abeille qui est en général plus intéressée par la végétation que par ce que vous mangez. La guêpe peut se révéler assez rapidement agressive si on la contrarie dans ses actions et peut piquer à de nombreuses reprises, a contrario de l’abeille. Elle possède en effet la faculté de conserver son dard et de rester en vie après avoir piqué.

Les araignées

Les araignées font partie de la famille des arthropodes et mesurent en moyenne de 3 à 8 millimètres. Munies de 8 pattes, on les retrouve autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. À l’intérieur, elles tisseront une toile qui leur permettront de se déplacer, de capturer des proies ainsi que de construire un cocon. À l’automne, ce cocon leur permettra d’y déposer leurs œufs qui écloront au printemps. En plus des endroits humides, les araignées aiment particulièrement les sous-sols et coins de murs. Bien que la majorité soit inoffensive pour les humaines, certaines peuvent mordre si provoquées.

Laissez un commentaire